Notice nécrologique de Marcel Azaïs par Pierre Bécat

Nous sommes revenus amplement par ailleurs sur les liens qui unissaient Pierre Bécat à son beau-frère Marcel Azaïs, fondateur des Essais critiques.

Nous reproduisons ici la notice nécrologique rédigée par Pierre Bécat après la mort tragique d’Azaïs et publiée dans le dernier numéro des Essais critiques. Après la mort de Marcel Azaïs, Emmanuel Beau de Loménie (1896-1974) reprit un temps les Nouveaux Essais critiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *